The Artist (2011)

Toutes les erreurs





 
Jaquette de The Artist
 




 
Anachronisme
Georges valentin tourne un film de cape ét d'épée dans lequel il joue un mousquetaire du 17ème siècle (un hommage appuyé à Douglas Fairbanks, une des idoles de Jean Dujardin)...qui se retrouve face à Napoléon !
Ajoutée le 07 Jan 2021
 

 
Anachronisme
Au bar, Georges Valentin a une vision de son personnage de Tears Of Love accompagné de guerriers de la savane joués par dea acteurs noirs; or, à cette époque (la fin des années 20), la ségrégation raciale gangrénait aussi Hollywood et exigeait que les rôles (forcément stéréotypés) de noirs soient interprétés exclusivement par des acteurs blancs grimés et grossièrement maquillés en caricatures de noirs.
Ajoutée le 07 Jan 2021
 

 
Clin d'Oeil
Le film se veut être un hommage au cinéma muet des années 20, mais il rend, en fait, hommage aux derniers films muets des années 30, à savoir "Les Lumières De La Ville" (1931) et "Les Temps Modernes" (1936) : Georges Valentin est une évocation directe de Charlie Chaplin de par son refus de se convertir au parlant et le film réalisé et produit par Georges Valentin, "Tears Of Love", essuie le même bide que "Les Lumières De La Ville" et "Les Temps Modernes" à leur sortie. Enfin les quelques éléments sonores présents dans le film "The Artist" rappellent ceux des deux films muets de Charlot des années 30 pré-cités, et qui servaient à parodier amèrement le cinéma parlant.
Ajoutée le 25 Oct 2011
Minutage :  00:10:00
 

 
Lien avec un autre film
La scène où le chauffeur sauve le héros d'un incendie est manifestement inspirée de "Cinéma Paradiso" quand le jeune garçon fait de même avec le projectionniste: les deux scènes sont très ressemblantes notamment avec présence de rouleaux de pellicules jonchant les sol etc..
Ajoutée le 03 Dec 2011
Minutage :  00:35:00
 

 
Clin d'Oeil
Le portrait géant du héros rappelle l'affiche de nombreux films où Belmondo apparait de manière avantageuse comme "Peur sur la ville" ou "le Marginal" par exemple.
Ajoutée le 03 Dec 2011
Minutage :  01:22:00
 

 
Anachronisme
Le film se déroule entre 1927 et 1932 ou 33, or Peppy Miller a une limousine découvrable (de marque Auburn ou Cord) datant d'au moins 1935 ou 36.
Ajoutée le 25 Oct 2011
Minutage :  01:23:00
 

 
Anachronisme
Georges Valentin (Jean Dujardin) danse en claquettes sur "Sing sing sing" musique composée par Louis Prima en 1936 (reprise par Benny Goodman), hors, on est en 1927.
Ajoutée le 29 Feb 2012
Minutage :  01:30:20
 



Autres films du même genre :

 

Retour haut de page