Viager, Le (1972)

Toutes les erreurs





 
Jaquette de Viager, Le
Réalisé par Pierre Tchernia

Michel Serrault : Louis Martinet
Michel Galabru : Léon Galipeau
Rosy Varte : Elvire Galipeau
Odette Laure : Marguerite Galipeau
Jean Pierre Darras : Emile Galipeau

Tags : viager , assurance , décès , serrault , darras , maison , crédit
 




 
Continuité
Si ce n'est pas la saison pour faire du pédalo, pourquoi les pédalos sont-ils sur la plage, devant la mer, prêts à être utilisés, et pourquoi la casemate de location des pédalos est-elle ouverte ?
Ajoutée le 12 Aug 2014
 

 
Continuité
Le pote de Noël Galipeau a une vieille Traction pourrie datant d'après-guerre.Or,chaque fois qu'elle est filmée,de dos,elle prend l'allure d'un modèle d'avant-guerre(les pare-chocs en V,alors qu'ils étaient droits sur les modèles d'après-guerre,du moins à partir de 1949-50.).
Ajoutée le 03 Aug 2007
 

 
Anachronisme
En 1944, le pick-up bâché postal Peugeot 202 derrière lequel s'embarque le facteur est un modèle de 1947.
Ajoutée le 12 Aug 2014
 

 
Anachronisme
Dans les actualités, on voit Martinet faire le clown sur un vélo. La scène se passe dans les années 50, mais on voit, en arrière-plan, une Citroën Méhari, modèle apparu en plein Mai 68.
Ajoutée le 12 Aug 2014
 

 
Anachronisme
Au Noël de 1937, Léon s'étonne que la bonne à coiffe bretonne soit là depuis 2 ans. Or, on ne l'a pas vu arriver au Noël de 1935, mais de 1936.
Ajoutée le 05 Aug 2014
 

 
Clin d'Oeil
Durant des actualités se déroulant dans les années 50, Martinet est surnommé L'Increvable, du nom d'un film sorti en 1958 dans lequel jouait Michel Galabru.
Ajoutée le 25 Jul 2018
 

 
Géographie
Léon Galipeau (Michel Galabru) meurt d'une crise cardiaque au tribunal de justice, à Paris. Pour quelle raison est ce que son enterrement est à Saint Tropez ? (John Sehil)
Ajoutée le 18 Feb 2011
 

 
Observation
Martinet arrive au tribunal avec une canne. En quittant la barre des dépositions, il l'y laisse accrochée. En parlant à Léon, il l'a de nouveau en main.
Ajoutée le 05 Aug 2014
 

 
Observation
Noël Galipeau se bouche les yeux et tourne sur lui-même pour désigner au hasard la maison qu'il va cambrioler.Sa sacoche est posée par terre à sa gauche.Or,quand il rouvre les yeux et rentre au numéro 13(son numéro soi-disant'porte-bonheur'),il ramasse sa sacoche à sa droite,alors qu'il n'a pas tourné au point d'avoir fait passé cette sacoche de sa gauche à sa droite.
Ajoutée le 03 Aug 2007
 

 
Observation
Louis Martinet remonte à Paris pour l'enterrement de son ancien patron. Léon Gallipeau soumet donc à son frêre Emile de lui faire visiter Paris, notamment les plus grands monuments, afin de faire mourir le vieillard d'épuisement. Comment peut on oublier que Louis Martinet, avant même de s'installer à Saint Tropez, habitait à Paris. Il connait donc tous ces monuments. Même, au début du film, c'est à Paris qu'il habite et ce, depuis au moins 30 années, car c'est le temps officiel où il a travaillé en tant que manutentionnaire, dans la maison. Donc Louis Martinet connait trés bien Paris lorsqu'il se rend aux obsèques.
Ajoutée le 02 Feb 2010
 

 
Observation
Sur le site Erreurs de Films, où nous sommes, "Le viager" est daté à l'année 1973. Pourquoi ? Le film a été tourné en été 1971 et il est sorti le 2 FEVRIER 1972. (John Sehil)
Ajoutée le 18 Feb 2011
 

 
Observation
Tout à la fin du film, une séquence montre tous les personnages de la famille Gallipeau, comme s'ils étaient au paradis, habillés en blanc. Ils sont, en effet, tous morts. Noel Gallipeau (Claude Brasseur) balance un petit garçon sur une balançoire... L'ennui c'est que cet enfant c'est Noel Gallipeau, jeune. Noel Gallipeau vieux, qui balance donc, Noel Gallipeau jeune. Impossible, car il s'agît de la même personne. (John SEHIL)
Ajoutée le 20 Apr 2011
 

 
Observation
Emile galère un peu sur le robinet du jardin chez Louis.Pourtant, peu avant, il avait amené une bassine d'eau à Léon, alors comment avait-il fait ?
Ajoutée le 30 Jul 2019
 

 
Observation
Martinet dit au Dr Gallipau qu'il n'a pas d'enfants, pas de famile, pas de relation, pas d'amis et qu'il s'est 'usé tout seul.'. Or, chez lui, dans la scène suivante, les murs sont décorés de photos de proches.
Ajoutée le 17 Jul 2003
Minutage :  00:10:00
 

 
Observation
Elvire dit de la bonne: 'Elle ne fera pas long feu ici, celle-là'. C'est une faute de français courante. L'expression correcte est exactement le contraire : 'Elle fera long feu ici, celle-là'.
Ajoutée le 17 Jul 2003
Minutage :  00:18:00
 

 
Tournage
Le gâteau sur la table n'a pas la même orientation en fonction des plans : les bougies sont disposées tantôt parallèlement à la largeur tantôt à la longueur de la table. De plus, le gâteau comporte sept bougies, puis six, et à nouveau sept sans que personne n'y ait touché.
Ajoutée le 03 Jan 2018
Minutage :  00:27:31
 

 
Observation
Nous sommes en 1940. Après avoir joué du clairon, Martinet dit: 'et soixante-huit ans aux prunes'. Or, il avait 60 ans en 1930. Donc il devrait avoir 'soixante-dix ans aux prunes'.
Ajoutée le 18 Mar 2005
Minutage :  00:33:00
 

 
Anachronisme
Louis Martinet et la famille Galipau se trouvent, en 1949, au sommet de la colonne de la Bastille. On aperçoit une caméra de surveillance qui n'y était certainement pas à cette époque.
Ajoutée le 18 Mar 2005
Minutage :  00:55:00
 

 
Continuité
Le Dr Galipau scie la balustrade à + ou - 10 cm de la base du mur. Or, quant Elvire tombe, la balustrade se casse à la base du mur.
Ajoutée le 18 Mar 2005
Minutage :  01:16:00
 



Autres films du même genre :

 

Retour haut de page